Billetterie Théâtre de l'Atalante : Réservez votre billet

VIRAGES SERRÉS

VIRAGES SERRÉS

  • Ven. 5 oct. de 20 h 30 à 22 h + autres dates
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

d’après « Les Montagnes russes » d’Eric Assous Par le Théâtre Dramatico-Musical de Transcarpathie, dit des Frères Chéréguéev à Oujgorod en Ukraine Mise en scène Mikhaïlo Fichtchenko, artiste émérite d’Ukraine avec Stépane Barabach et Daria Gorchkova ou Monica Palfi

Spectacle en ukrainien surtitré

À partir de 10,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

LA CERISAIE – Variation Chantée

LA CERISAIE – Variation Chantée

  • Mar. 30 oct. de 20 h 30 à 22 h + autres dates
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

D'après Anton Tchekhov Mise en scène Susana Lastreto

La Cerisaie : les amours impossibles, le départ définitif, l’emprise de l’argent, l’espoir d’une nouvelle vie, la destruction du passé, fût-il un bois, un jardin de cerisiers, une maison, une vie… Des thèmes d’aujourd’hui qui réunissent toutes les générations : les jeunes qui rêvent d’un beau futur, les adultes qui luttent contre ou se plient parfois à la férocité des temps, les vieux que l’on oublie… De cette exploration du texte et des thèmes de cette grande pièce nous avons essayé de faire un spectacle qui coule fluide, comme un fleuve, comme un film : pas de décor sauf une énorme toile blanche, quelques accessoires. Et la musique, des chansons du répertoire et des chansons originelles. Un chœur d’artistes comédiens chanteurs jouent la Cerisaie et racontent la genèse de sa création à travers les lettres de Tchekhov à sa femme Olga et à son metteur en scène, le célèbre Stanislavski. Une production, Compagnie GRRR

À partir de 10,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

LE ROMAN DE RENART

LE ROMAN DE RENART

  • Mar. 6 nov. à 10 h + autres dates
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée du spectacle 50mn Tout public à partir de 6 ans

Le Roman de Renart est un recueil de récits composés au Moyen-âge par différents auteurs pour la plupart inconnus. Il a été écrit au douzième siècle. Le Roman de Renart, texte satirique, raconte les multiples occasions où Renart le goupil, tenaillé par la faim, se nourrit aux dépens d’autrui. Il est astucieux et intelligent, ce qui lui permet de jouer des tours à tous ceux qu’il croise, qu’il s’agisse de voisins, d’amis ou de famille. Retrouvez Renart le malin, son éternel ennemi Ysengrin, le loup bête et glouton, toujours dupe. Chanteclerc, le coq, s’en tirera-t-il sain et sauf ? Sire Tiècelin, le corbeau, se laissera t-il tromper lui aussi ? Au fil d’un grand livre pop-up, marionnettes de foire, comédiennes et muppets nous racontent au rythme des chants et complaintes, l’histoire d’un temps où Renart faisait rire, mais aussi réfléchir...

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

JOSÉPHINE LA CANTATRICE

JOSÉPHINE LA CANTATRICE

  • Mar. 13 nov. à 10 h + autres dates
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée du spectacle 50mn Tout public à partir de 12 ans

Quelques jours avant sa mort, Franz Kafka reçoit la visite de Milena Jesenska au sa¬natorium de Kierling près de Vienne. La tuberculose contre laquelle il se bat et qu’il entretient depuis des années, a gagné. Il confie à Milena une valise, en lui faisant promettre de ne l’ouvrir qu’après sa mort. Dans la valise, elle trouve Joséphine la cantatrice ou le peuple des souris, derniers écrits en pièces détachées. « Joséphine est cantatrice… Ce couinement qui s’élève en un temps où le silence est imposé à tous les autres, arrive presque à chacun comme un message du peuple ; le grêle sifflet de Joséphine au mi¬lieu de nos lourds soucis, n’est-ce pas approximativement comme la pauvre existence de notre peuple dans le tumulte d’un univers ennemi ? Joséphine s’affirme, ce néant de voix, cette absence de talent, ce record du rien, s’affirme et s’ouvre un chemin jusqu’à nous, c’est un bien-être d’y penser ». Dans cette dernière nouvelle, Franz Kafka interroge la place de l’artiste dans la société en nous parlant de cette célèbre cantatrice… Une actrice, Chloé Chevalier, porte le texte, au milieu d’objets et pe¬tites marionnettes, d’un univers sonore et de courtes vidéos à taille de valise. Une fenêtre s’ouvre sur le monde.

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

LES FABLES DE LA FONTAINE TOUT A TRAC !

LES FABLES DE LA FONTAINE TOUT A TRAC !

  • Mar. 20 nov. à 10 h + autres dates
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée du spectacle 45mn Tout public à partir de 6 ans

Entouré des objets accumulés dans son cabinet de curiosités, le Maître dort profondément. Son assistant ne ménage pas ses efforts pour le réveiller. Comme chaque jour, il faut travailler, inventer une nouvelle histoire, une nouvelle fable ! Mais le Maître n’a plus d’idée et veut dormir. Cris d’animaux, manipulation de choses, de trucs, de machins et de tablette numérique (!) sont alors autant de prétextes pour réveiller l’inspiration tarie de... La Fontaine (!) On (re)découvre avec délectation comment le fabuleux fabuliste du XVIIème siècle aurait véritablement imaginé - ou presque - les plus grandes fables de la littérature, toujours apprises aujourd’hui, dont la morale reste étonnamment contemporaine, ici : La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Boeuf, le Lion et le Rat, le héron, la Colombe et la Fourmi, la Cigale et la Fourmi, le Geai paré des plumes du Paon, le Corbeau et le Renard. Deux acteurs-marionnettistes ré-inventent ainsi les fables en jouant avec des objets, des accessoires de bureau et de cuisine, des ombres, et des matériaux quotidiens « marionnettisés », grâce à la seule magie du mouvement, de leur fougue et de leur dynamisme déjanté, avec un sens total du burlesque et de l’absurde.

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

LA MORT ? JE N’Y CROIS PAS

LA MORT ? JE N’Y CROIS PAS

  • Ven. 30 nov. à 15 h + autres horaires
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée du spectacle 45mn Tout public à partir de 10 ans

Les souvenirs d’enfance s’arrêtent parfois sur des détails inattendus… Le sifflement d’une bouilloire dans la cuisine, le claquement des talons de sa mère sur le parquet du salon, les fichus qui grattent et que l’on met pour sortir l’hiver. Retraçant les rituels quotidiens d’une famille en Lituanie, Jurate Trimakaite se remémore les étapes d’une journée qui aurait dû être ordinaire. Pour créer ce spectacle, la comédienne et metteure en scène s’est appuyée sur des témoignages d’hommes et de femmes lituaniens déportés pendant leur enfance sous l’occupation soviétique. Grâce au pouvoir métonymique de l’objet, elle dévoile les souvenirs morcelés d’un enfant devenu grand, révélant dans le même temps la nature parcellaire de la mémoire.

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

JOSÉPHINE LA CANTATRICE au Pyka Puppet Estival

JOSÉPHINE LA CANTATRICE au Pyka Puppet Estival

  • Samedi 1er déc. 2018 à 15 h et à 19 h
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée du spectacle 50mn. Tout public à partir de 12 ans

Joséphine la cantatrice ou le peuple des souris, est le dernier récit de Franz Kafka. Tuberculeux au dernier degré, ne pouvant presque plus parler ni avaler tant il souffre, l’auteur praguois écrit Joséphine quelques mois avant de mourir. Derrière cette histoire de cantatrice des souris, Kafka évoque la condition de l’artiste et cerne ce qu’est l’art, ce qui le constitue et le distingue de toute autre activité, humaine justement. Il emprunte là encore le masque animal qu’il affectionne ; un masque parmi les plus modestes, celui des souris : peuple grouillant dans l’ombre, travaillant sans cesse, menacé de toute part et qui, de ce fait, à peine né, « ignore la jeunesse». Un peuple à la fois puéril et « précocement vieux». Cette histoire est une sorte de légende dans laquelle il y va du pouvoir, de la musique et de la voix. Car Joséphine, on le verra, à un immense pouvoir sur le peuple qui l’écoute. Même si, ou peut-être justement parce que, apparemment, elle n’a pas de voix.

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

ADIEU BERT

ADIEU BERT

  • Lundi 3 déc. 2018 à 15 h et à 19 h
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée du spectacle 1h15 Tout public à partir de 12 ans

« Un champ de bataille, devenu lieu de souvenir, et des galeries de mine désaffectées dans lesquelles errent des fantômes. Ici le temps s’est arrêté, à peine troublé par ces disparus dont les corps remontent du passé, laissant apparaître à fleur de terre une blague à tabac, une veste ensanglantée ou un mouchoir en dentelle… Un mouchoir… Voilà qui ramène Rose cinquante ans en arrière, au moment où le soldat Gus est fusillé sur ordre de l’état-major pour avoir reculé devant l’ennemi.»

S’il nous semble essentiel de partager le destin de ces hommes et de ces femmes. C’est parce que ces personnages qui combattent sans violence résonnent en nous. Parce qu’il émane du texte de Luc Tartar une profonde humanité. Et parce qu’aujourd’hui autant qu’hier, le monde a besoin de résilience. Sur le plateau, un va-et-vient s’opère entre histoire intime et évènements de la Grande Guerre… Un dialogue s’instaure entre ombres, figures éthérées, marionnettes et son immersif... Un spectacle-écrin pour une pièce-puzzle engagée et poétique.

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

VICTOR, L’ENFANT SAUVAGE

VICTOR, L’ENFANT SAUVAGE

  • Mer. 5 déc. à 15 h + autres horaires
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée du spectacle 50 mn Tout public à partir de 3 à 4 ans

Victor passe du jour au lendemain du statut d’enfant cajolé, éduqué et aimé à celui d’enfant abandonné dans un monde sauvage, dans lequel il va rencontrer des êtres multiples à la frontière du fantastique et du vivant. Dans ce spectacle d’ombres, porté par une composition musicale délicate et par la magie des outils plastiques et graphiques, se meut, agile et souple comme un jeune animal, l’enfant sauvage.

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

LE CRI QUOTIDIEN

LE CRI QUOTIDIEN

  • Ven. 7 déc. à 15 h + autres horaires
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée du spectacle 35mn Tout public à partir de 8 ans

Le Cri quotidien, c’est l’histoire d’une lectrice ordinaire perdue dans le labyrinthe des pages de son quotidien et dans les extraordinaires nouvelles de tous les jours. C’est l’histoire d’un jour où l’actualité sort de ses gonds et se donne en spectacle. On y voit des hommes en papier s’échapper des mots, des villes et des déserts se déplier et grignoter les pages, on y entend le son d’un violoncelle couvrir les grandes phrases. C’est drôle, c’est triste, c’est un journal.

NOTE D’INTENTION Les marionnettes en musique Du papier, rien que du papier, imprimé, plié, déchiré, découpé, déplié en éventail ou bâti en cathédrale. Les marionnettes naissent entre les pages puis se fondent dans les écritures. Le journal, construit selon la technique du « Pop-up » (qui n’a pas d’équivalent en français mais pourrait signifier « surgir ») laisse apparaître un petit décor à chaque fois qu’une page se tourne. La violoncelliste, elle, est absorbée par la lecture d’une nouvelle partition, partition étrange qui mêlent sonates classiques et crissement de pneus, adagio et gloussements de poules. Ce sont bien deux lectures parallèles qui se jouent sur le plateau, deux bruyantes solitudes qui ne se croisent que par hasard ou par magie

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

BABY MACBETH

BABY MACBETH

  • Dim. 9 déc. à 10 h + autres horaires
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Spectacle familial à partir de 1 an , durée 25 mn.

« Fair is foul, and foul is fair : Hover through the fog and filthy air » Macbeth – Scène 1 – Acte 1

Une libre interprétation inspirée des tragédies, des comédies et de l’univers de Shakespeare; un spectacle en vieil anglais pour les bébés et leur famille. Roméo et Juliette, Macbeth, Le songe d’une nuit d’été, Le Roi Lear, Ophélie,... Les adultes y retrouvent les intrigues shakespeariennes tandis que les enfants, vierges de tout cliché, plongent dans un spectacle à la fois narratif, ludique, poétique et musical. La scène est une grande table. Les spectateurs sont assis autour de la table. Les quelques bébés, choisis parmi les petits spectateurs, sont assis dans des trônes: ce sont les rôles secondaires

L’actrice est en face d’eux et crée un contact privilégié avec ces jeunes acteurs. Chaque bébé reçoit un chapeau en guise de costume. Le pianiste joue l’introduction et... le spectacle commence. Basées sur le feeling et les humeurs des bébés, de courtes scènes sont racontées en très grande connivence avec les petits acteurs et les spectateurs. Chaque scène est accompagnée d’une musique originale, jouée au piano, inspirée des oeuvres classiques allant de berceuses aux cornemuses écossaises. Dans la lignée des autres spectacles créés depuis plus de 30 ans par Agnès Limbos, un théâtre d’acteur, d’objets, de dialogues et de musique où l’actrice surfe entre jeu et narration, entre incarnation et point de vue. Théâtre de la distance, précis, rythmique, musical tant dans le texte que dans les actions.

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

TERRES INVISIBLES

TERRES INVISIBLES

  • Lundi 10 déc. 2018 à 15 h et à 19 h
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée du spectacle 50 min Tout public à partir de 13 ans

Terres invisibles débute par les bruits de la guerre avec bombardements et mitraillettes. Les deux interprètes retirent alors doucement leurs vêtements et font de leurs corps les paysages de tous les exils. C’est tout un peuple d’objets et de figurines miniatures qui va littéralement prendre corps sur les peaux des deux acteurs évoquant, dans une chorégraphie attentive, autant les collines désertiques, les nuits et les jours d’errance que les corps meurtris des victimes. Le duo Livsmedlet signe un spectacle profondément émouvant et saisissant d’humanité.

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

LES MERS D’ORGANILLO

LES MERS D’ORGANILLO

  • Jeudi 13 déc. 2018 à 15 h et à 19 h
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée du spectacle 55mn. Tout public à partir de 10 ans

Les anciennes mers d’Organillo étaient chaudes et mystérieuses. C’est là où les bébés étaient faits. Stephen Mottram fait apparaître un beau monde aquatique pour raconter la plus vieille des histoires. Inspiré conjointement par le livre d’Elaine Morgan « Les hypothèses des singes aquatiques » et par celui de Lennart Nilsson « Un enfant est né », ses marionnettes nagent et se tortillent sur leur chemin à travers nos plus profonds océans freudiens… La musique étonnante, du compositeur argentin Sébastian Castagna, répète les boucles d’enregistrements multiples d’un orgue de barbarie miniature – un « Organillo » - construit par Stephen lui-même.

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

LE PARACHUTE ET REGARDE LA BALLE

LE PARACHUTE ET REGARDE LA BALLE

  • Ven. 14 déc. à 15 h + autres horaires
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée du spectacle 55mn (38 + 12) Spectacle familial à partir de 10 ans

Le Parachute est un conte drôle et hypnotisant sur la jeunesse, l’amour et la confrontation au grand âge. Avec un peu plus d’une brassée de baguettes blanches inclinées, le maître marionnettiste Stephen Mottram fait apparaître des personnages de nulle part. Il joue avec la manière dont notre cerveau crée du sens à partir des choses que nous voyons et furtivement nous fait vaciller dans un monde de mouvement et d’illusion, peuplé de figures joyeuses et éphémères. Regarde la balle active rapidement nos voies neuronales – les anciennes et les nouvelles – dans une petite pièce magique sur la suspension de l’incrédulité. Un véritable succès du festival international de mime dans les dernières années, ces deux nouvelles pièces par Stephen Mottram unifient l’artistique et la neuroscience et démontrent la magie de la marionnette en tant que médium narratif. La bande-son est du collaborateur régulier de Stephen, Sébastien Castagna.

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

CIRCULATION(S) MARIONNETTIQUE(S)

CIRCULATION(S) MARIONNETTIQUE(S)

  • Samedi 15 déc. 2018 à 15 h et à 19 h
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée du spectacle 45mn. Tout public à partir de 8 ans

Daru-Thémpô et Le Pilier des Anges proposent ici non un spectacle mais une suite de fragments marionnettiques, voire de simples moments expérimentaux, « Ceci n’est pas une marionnette ». En paraphrasant le fameux « Ceci n’est pas une pipe » de René Magritte qui avait écrit ces mots sur son tableau surréaliste représentant l’image peinte d’une « vraie » pipe, nous souhaitons inviter le spectateur à considérer que l’objet et son image sont bien deux choses différentes, à s’interroger sur la réalité et l’illusion, au-delà des apparences. Ce paradoxe artistique dit l’évidence du geste artistique du marionnettiste. Ce qu’il montre au public – la marionnette - n’est en réalité pas une marionnette, mais une forme fabriquée de matériaux divers, simples ou complexes, dans laquelle on voudra voir un personnage, une figure humanoïde. Et même quand le montreur manipule de simples objets qu’il détourne de leurs fonctions, on aura une impression de « vivant », d’une sorte d’être. Le secret de cette évidence, l’art du marionnettiste, réside dans un maître mot : mouvement.

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

RESSACS

RESSACS

  • Mer. 19 déc. à 15 h + autres horaires
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée du spectacle 1h10. Spectacle familial à partir de 13 ans

Perdu en pleine mer, un couple dérive sur un minuscule rafiot. Pris dans la tourmente, ils ont tout perdu. Plus de maison avec son french garden, plus de voiture chic et confortable, plus de whisky à 18 heures. La banque a tout repris. Au moment où tout espoir semble envolé, ils accostent sur une île et découvrent des ressources naturelles inexploitées par les habitants. Entre jeu et narration, infiniment petit et incarnation grandeur nature, la maestria du théâtre d’objets Agnès Limbos et le trompettiste Gregory Houben retracent avec humour et tendresse les aventures d’un « presque » naufrage sentimental. Ou comment, sur fond de crise et de surendettement, le barbotage d’un couple complètement paumé peut s’avérer aussi hilarant que captivant.

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

LES CHAISES

LES CHAISES

  • Ven. 21 déc. à 15 h + autres horaires
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée du spectacle 1h15. Tout public à partir de 15 ans

Un couple de vieillard vit isolé sur une île. Ce soir là, il y a réception chez eux. A tous ceux qui attendent, invisibles sur leurs chaises, le vieux doit délivrer un grand message par la bouche d’un orateur engagé pour l’occasion. Dans le dialogue qui fonde toutes les situations, il nous est facile de reconnaître quelques thèmes familiers du théâtre bourgeois : la réussite sociale, la vanité, l’érotisme. Et aussi les souffrances de la frustration, soit la non-reconnaissance dans l’anonymat, l’échec, les regrets, l’amertume. Tous ces thèmes et toutes les variations que Ionesco leur apporte, trouvent leur langage particulier dans la parodie, la cocasserie. Tous les lieux communs de la vie d’un couple de petits bourgeois retrouvent ici une féconde virginité, dans la drôlerie. Le parti pris de la mise en scène adopté par Hubert Jappelle affirme la ludicité théâtrale inscrite dans la dramaturgie. Le fait que les comédiens jouent directement et à vue avec leurs marionnettes, enrichit notre plaisir et la compréhension de l’œuvre.

À partir de 8,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

LA FIN DE L’HOMME ROUGE - Dix histoires au milieu de nulle part

LA FIN DE L’HOMME ROUGE - Dix histoires au milieu de nulle part

  • Jeu. 3 janv. 2019 à 19 h + autres dates
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

D’après Svetlana Alexievitch (Prix Nobel de littérature 2015) Extrait de « La fin de l’homme rouge » Publié aux éditions Actes Sud / Traduction de Sophie Benech Adaptation et mise en scène Stéphanie Loïk Avec Vladimir Barbera, Denis Boyer, Véra Ermakova, Aurore James, Elsa Ritter

« Dix histoires au milieu de nulle part », créé en 2017, raconte la vie de femmes et d’hommes dans la Russie et la Biélorussie d’aujourd’hui, sous l’ère de Vladimir Poutine et d’Alexandre Loukachenko. Un travail à partir de plusieurs témoignages : sur un amour impossible entre une arménienne et un azerbaïdjanais ; sur la difficulté de la vie des travailleurs tadjiks à Moscou ; sur les questionnements des jeunesses russes et biélorusses.

À partir de 12,00 €

+ 0,79 € frais de loc.

LA FIN DE L’HOMME ROUGE - Le temps du désenchantement

LA FIN DE L’HOMME ROUGE - Le temps du désenchantement

  • Dim. 6 janv. 2019 à 16 h
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Durée 1 heure

Re-créé en 2017 : Svetlana Alexievitch réinvente une forme littéraire polyphonique, singulière, qui fait résonner les voix des humiliés et des offensés, des gens biens, d’autres moins biens, des mères déportées avec leurs enfants, des staliniens impénitents malgré le Goulag, des enthousiastes de la perestroïka ahuris devant le capitalisme triomphant et, aujourd’hui, des citoyens résistant à l’instauration de nouvelles dictatures…

D’après Svetlana Alexievitch (Prix Nobel de littérature 2015) Extrait de « La fin de l’homme rouge » Publié aux éditions Actes Sud / Traduction de Sophie Benech Adaptation et mise en scène Stéphanie Loïk

À partir de 12,00 €

+ 0,79 € frais de loc.

LA PLACE DU DIAMANT

LA PLACE DU DIAMANT

  • Mer. 20 févr. 2019 à 20 h 30 + autres dates
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

Une Catalane, femme du peuple, originaire du quartier de Gràcia à Barcelone, raconte sa vie. Avec délicatesse et discrétion, Natàlia évoque son adolescence, le travail – elle est alors vendeuse dans une pâtisserie du quartier –, son mariage, les maternités, la mort de son mari, milicien dans l'armée républicaine, la guerre civile, la faim, le désespoir, son remariage… Ce témoignage émouvant par la simplicité d'une vie banale en apparence, mais qui se déroule pendant une époque mouvementée, la guerre civile puis les années noires qui suivent la victoire du franquisme, est considéré comme le chef-d'œuvre du roman catalan depuis un quart de siècle.

À partir de 12,00 €

+ 0,79 € frais de loc.

La Cruche Cassée

La Cruche Cassée

  • Mer. 20 mars 2019 à 20 h 30 + autres dates
  • Théâtre de l'Atalante - Paris-18E-Arrondissement

La Cruche cassée (Der zerbrochene Krug) est une comédie théâtrale écrite en 1808 par l'auteur allemand Heinrich von Kleist. Kleist eut initialement l'idée de la pièce en 1801, en contemplant une gravure sur cuivre titrée Le juge, ou la cruche cassée. En 1803, attaqué sur ses capacités à écrire une comédie, Kleist dicta les trois premières scènes de la pièce, qui ne fut complétée qu'en 18061. Goethe programma la pièce pour la première fois à Weimar, où la première eut lieu le 2 mars 18082. En 1937, parut un film allemand reprenant le titre, avec Emil Jannings dans le rôle principal. En 1944, la pièce fut mise en film à Mexico par le réalisateur allemand Alfredo B. Crevenna, sous le titre Adan, Eva y el Diablo (Adam, Éve et le diable), avec les acteurs Roberto Soto, Emma Roldan, Amalia Wilhelmy et Perla Aguiar.

À partir de 12,00 €

+ 0,79 € frais de loc.